Langues

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Le cabinet d’Implantologie du Docteur Eric Crichton, Chirurgien-dentiste à Le Vésinet, a une pratique limitée à la pose d’implant dentaire.


 

Définition d’un implant dentaire :

Un implant dentaire est un dispositif médical en forme de vis qu’on insère dans l’os alvéolaire de la mâchoire destiné à accueillir une prothèse dentaire dans le but de remplacer une ou plusieurs dents manquantes.

étapes de la pose d'implant dentaire à la couronne dentaire eric crichton cabinet implantologie le vesinet yvelines paris

Pourquoi se faire poser un implant dentaire ?

Avoir une ou plusieurs dents manquantes peut être assez inesthétique et cela peut dans certains cas se répercuter sur le plan psychologique. Un trouble de la dentition peut aussi gêner la mastication et favoriser les caries. 

Quels sont les matériaux utilisés dans les implants dentaires ?

Les implants dentaires sont fabriqués avec des matériaux qui doivent être tolérés par le corps et surtout par le système osseux, on les appelle les « biomatériaux » 

Les biomatériaux utilisés sont essentiellement le titane et la zircone, ils ont tous les deux une grande résistance. La zircone est utilisée préférentiellement car elle empêche l’apparition de résidus gris assez inesthétiques (parfois observés avec des implants en titane) mais a l’inconvénient de coûter bien plus cher.

  • Structure d'un implant dentaire eric crichton cabinet implantologie le vesinet yvelines paris

Quelles sont les étapes à suivre pour se faire poser un implant dentaire ?

Durant le processus de pose d’un ou plusieurs implants dentaires, le denturologiste (professionnel de la santé qui s’occupe de la fabrication, la pause ainsi que l’ajustement de prothèses dentaire, également appelé prothésiste dentaire) et l’implantologue (chirurgien-dentiste pratiquant l’implantologie) travaillent en étroite collaboration pour élaborer un plan personnalisé de prise en charge du patient. Ils suivent un protocole bien déterminé dont les principales étapes sont :

 

1. Première consultation évaluative avec un prothésiste dentaire (denturologiste)

 

Durant cette consultation (gratuite) le patient exprime ses besoins au prothésiste dentaire (denturologiste), ce dernier éclaircira toutes ses interrogations et lui expliquera l’ensemble du processus de la pose de l’implant dentaire.

Le prothésiste dentaire va alors procéder à un examen buccodentaire complet afin d’évaluer avec précision l’état des gencives et des mâchoires du patient. Il va aussi passer en revue l’état de santé globale de ce dernier.

Une fois cette évaluation terminée le prothésiste dentaire proposera au patient les différentes options possibles en prenant en considération plusieurs facteurs (les désires du patient, son état de santé global, son état bucco-dentaire ainsi que son budget), alors le patient en choisi celle qui lui convient et le prothésiste dentaire l’oriente vers un implantologue pour l’étape suivante.

 

2. Première consultation avec un implantologue

 

Cette étape se passe avec un implantologue (chirurgiendentiste qui pratique l’implantologie, technique qui sert à reconstituer entièrement une dent manquante), ce dernier va réaliser une radiographie classique pour vérifier qu’il existe un volume osseux suffisant pour permettre d’accueillir l’implant dentaire.

Dans le cas où le maxillaire ne possède pas un capitale osseux suffisant, des méthodes seront proposées par l’implantologue pour y remédier. Parmi ces méthodes on peut citer la greffe osseuse autogène qui consiste à prélever un peu de tissu osseux sur le patient lui-même et le greffer dans son maxillaire, elle représente la méthode de choix car elle permet une augmentation importante du volume osseux maxillaire grâce à la richesse de l’os greffé en « ostéoblastes » qui sont les cellules responsables de la production de tissu osseux. L’autre méthode c’est la greffe d’os humain congelé, déshydraté et déminéralisé, moins efficace car ne possède pas d’ostéoblastes.  

Si le volume osseux de la mâchoire est suffisant pour accueillir l’implant dentaire, l’implantologue passe à l’étape suivante.

 

3. Pose des implants dentaires

 

L’implantologue (chirurgien-dentiste) procède à la pose du ou des implants dentaires dans l’os maxillaire à l’endroit ou aux endroits où sont placées les dents manquantes, véritable petite intervention chirurgicale sous anesthésie locale et sédation. L’intervention dure entre 30 minutes et 2 heures selon le nombre d’implants à poser, leur localisation et le volume d’os disponible et expérience du chirurgien) et elle se passe sans douleur.

Il existe 2 méthodes chirurgicales dans l’implantologie, la première méthode consiste à placer l’implant dentaire ainsi qu’une prothèse dentaire provisoire le même jour (ou le lendemain), cette méthode dite de « mise en charge immédiate » peut être envisagée seulement si l’implantologue estime que l’implant est suffisamment stable.

La deuxième méthode consiste à placer l’implant et attendre la cicatrisation appelée « l’ostéo-intégration » ou encore « mise en nourrice » pendant une période de 4 mois avant de pouvoir mettre en place la prothèse dentaire (Laps de temps pendant lequel il y a une formation d’os autour de l’implant et ainsi sa consolidation). Cette technique est dite de « mise en charge différée »

Pendant la phase de cicatrisation le patient est suivi régulièrement par le denturologiste (étape suivante).

 

4. Suivis avec le prothésiste dentaire (denturologiste)

 

Durant cette étape le denturologiste :

  • S’assure que la cicatrisation des petites plaies chirurgicales se fasse de manière optimale,
  • Vérifie les points de sutures,
  • S’assure de l’absence d’infection ou d’abcès dentaire ou toute autre complication post-chirurgicale (dans de très rares cas),
  • S’assure du confort du patient et répondra à toutes ses interrogations,
  • Donne des informations au patient sur ses futurs prothèses dentaires, leur entretien et l’importance de l’hygiène buccale.

 

5. Deuxième consultation avec l’implantologue

 

Un mois après l’intervention l’implantologue revoit le patient et s’assure de la bonne cicatrisation des gencives. En effet la cicatrisation est l’étape clé durant le processus de pose d’un implant dentaire, elle est alors surveillée étroitement et rigoureusement par le denturologiste et l’implantologue.

 

6. Troisième consultation avec l’implantologue

 

Lors de cette visite l’implantologue réalise une radiographie des implants pour évaluer leur solidité (résultat d’une bonne ostéo-intégration) et donner le feu vert pour la pose de la ou des prothèses dentaires par le denturologiste qui se déroulera dans l’étape suivante.

 

7. Pose des prothèses dentaires, fixes ou amovibles

 

Étape finale du processus, 4 à 5 mois après la pose des implants dentaires, le denturologiste (prothésiste dentaire) procède à l’installation des prothèses fabriquées sur mesure pour s’adapter parfaitement aux endroits où sont placée les dents manquantes.

Le denturologiste va alors effectuer des consultations régulières pour effectuer d’éventuels ajustements des prothèses pour un confort optimal du patient.

En résumé les différentes étapes à suivre pour se faire poser un implant dentaire sont :

  • Première consultation d’évaluation avec un denturologiste (prothésiste dentaire),
  • Première visite avec un implantologue (intervention),
  • Suivi régulier avec le denturologiste,
  • Deuxième et troisième visites chez l’implantologue,
  • Pose des prothèses chez le denturologiste et suivi régulier.

Voir les vidéos



%d blogueurs aiment cette page :